BLOG : UNE PHOTO, UNE HISTOIRE

HARRICANA, DANS LA PEAU DE DAVY CROCKETT




(Canada, Québec, 1990) – C’est une de mes premières photos, j’ai 15 ans, je suis le Raid de motoneige "Harricana" dans le Grand Nord Québécois,
accompagné de mon père et de mon parrain, ce dernier faisant partie de l’équipe organisatrice de l’événement, avec René Metge et Thierry Reverchon.
C’est la première édition du Raid, sur une idée de Nicolas Hulot : 2500km pour rallier Radisson depuis Montreal, 29 équipes au départ, seulement 19 franchiront la ligne d’arrivée.
Nous sommes le 28 février 1990 sur le lac Mistassini, il fait -38°C. J’attends avec impatience les ski doo des indiens Cri, ils sont ici chez eux : les deux frères Swallow et leur cousin Philip Neeposch.
Je fais quelques photos pour tester mes réglages, mais mon appareil ne déclenche pas.

Panique ! Je vérifie la pile, tout est ok.
Et là, je me rends compte qu’en fait c’est mon index qui est gelé, je n’arrive plus à déclencher ! Le temps de sortir une chaufferette de ma poche et de dégeler ma main droite.
Les premières moto-neige arrivent, juste le temps de saisir mon appareil et les indiens Cri franchissent la ligne d’arrivée.
L’équipe Mistassini Innuu Ski-doo terminera en 5e position au classement général mais ils seront les premiers à franchir la ligne d’arrivée lors de l’étape finale à Radisson, beau symbole !


Lac Mistassini, il fait -38°C

Avec ce voyage, qui fût aussi d’une certaine manière mon premier reportage, j’ai découvert l’immensité du Grand Nord, le désert blanc,
j'ai été fasciné et j'ai rêvé d'y revenir pendant des années (j'y retournerai en 2003 pour Le Figaro magazine).
Je me souviens avoir été accueilli sous les huttes indiennes, m'y être réchauffé près d'un poêle et avoir goûté au caribou séché. A 15 ans, on se prend vite pour Davy Crockett !
Ces souvenirs ont certainement participé à mon choix d’études en ethnologie,
même si par la suite ma passion de la photographie prendra le dessus au point de devenir mon métier.


 

Top