Chronique de confinement


CHRONIQUE DE CONFINEMENT

J'ai pris la décision de suspendre ce "Journal de confinement",

le jugeant déplacé et non à propos au regard de la conjoncture dramatique.
Il me devient de plus en plus insupportable de "chroniquer" depuis ma fenêtre...
Mon métier de reporter consiste à être sur le terrain, je n'y suis pas cette fois-ci.
Il me faut composer avec.

A bon entendeur, salut !

***
 

Top